Menu Jaune
Le site du Tennis Belge
| |
???? Nouvelles | Carnets de Notes | Dossiers | Retrospectives | Interviews | Grands-Chelems
???? Pros | Espoirs | Wheelchair | National
?????????????????????????? Biographies Pros | Biographies Espoirs
??????????????? Iris Ladies Trophy | Corona Open | Ethias Trophy | Flanders Ladies Trophy | Ladies Trophy | Proximus Diamond Games | Tarkett Open
?????????????????????? Argayon cup | Astrid Bowl | Brussels IJO | Coupe De Borman | International Youth Tournament | Young Champions Cup (Hasselt)
?????????????????????? Top rank cette semaine | Top rank carrière | Titres année en cours | Titres double année en cours

Justine et Kim, plus proches que jamais

Après sa victoire à l’US Open, Justine Hénin s’est rapprochée à 330 points de Kim Clijsters dans la lutte pour la première place mondiale. Une différence qui va fondre à vue d’œil durant les deux prochains mois, nous assurant une fin de saison palpitante sur le circuit féminin.

Car il faut savoir que dans le classement établi depuis le premier janvier, celui, appelé « race to the championship », qui comptera pour la qualification aux Masters, Justine devance déjà Kim de 131 points.
Plus important encore, la Limbourgeoise a déjà joué 16 tournois cette saison contre seulement 14 pour l’Ardennaise. Or, le classement de fin d’année ne prendra en compte que les 17 meilleurs résultats. Sur les trois derniers tournois qu’elle va disputer (normalement, à Filderstadt, Zurich et aux Masters), Kim ne pourra donc ajouter qu'un seul résultat à son total de points. Les deux autres résultats n’apparaîtront à son classement que s’ils sont supérieurs à ses actuels 15è et 16è résultats (ndlr : respectivement 170 et 57 points), ceux-ci disparaissant alors de son total.

Justine jouera quant à elle les mêmes tournois (elle hésite aussi à jouer à Leipzig dans deux semaines) et pourra ajouter ces trois résultats à son total sans qu’on lui retire le moindre point.

Concrètement.

Ces comptes d’apothicaire sont, certes, fort compliqués. Pour savoir quand la passation de pouvoir pourrait avoir lieu, le mieux est de suivre le parcours de fin d’année de nos deux championnes.

Tout commence déjà dans deux semaines car Kim va perdre les 210 points de sa finale à Tokyo. Même si elle ne jouera pas cette semaine-là, ça ne devrait pas lui être trop préjudiciable car ce vide laissé dans son total (au classement WTA classique) sera remplacé par son actuel 18è résultat, soit les 200 points de sa victoire à Luxembourg, gagnés juste avant les derniers Masters.

La semaine suivante, les deux joueuses ont une demi-finale à défendre à Leipzig. Comme ce résultat ne fait pas partie des 17 meilleurs résultats de Kim, elle ne perdra aucun point alors qu’elle ne jouera pas. Justine, par contre, y a 127 points à perdre qui seront remplacés soit par son actuel 18è meilleur résultat (101 points à Miami) soit, si elle décide de défendre ses points et qu’elle réalise au moins un aussi bon parcours que l’an dernier, par le résultat qu’elle fera dans ce tournoi cette année. Ce n’est donc pas cette semaine là qu’elle prendra la première place.


Révolution d’octobre

C’est en octobre, deux semaines plus tard, que la lutte deviendra vraiment chaude. Il est amusant de noter que la contre-performance de Justine (battue d’entrée par Casanova) à Filderstadt l’année passée pourrait se révéler bénéfique pour elle puisque Kim avait remporté le tournoi. Même en doublant la mise, la Limbourgeoise n’est pas assurée de rester n° 1. Une finale pour Justine, si elle s’est imposée à Leipzig auparavant, devrait lui suffire pour monter sur le trône.

Une place qu’elle pourrait d’ailleurs perdre dès la semaine suivante. A Zurich, elle a en effet 169 points à défendre alors que Kim ne devra défendre aucun point malgré son quart de finale en 2002 (car celui-ci ne compte pas parmi ses 17 meilleurs résultats). Le résultat de l’une et de l’autre dans ce tournoi sera déterminant.

Une semaine plus tard, les deux filles ont une victoire à défendre (Linz pour Justine, Luxembourg pour Kim)… qu’elles ne défendront pas afin de se préparer pour les Masters. L’élève de Carlos Rodriguez aura 111 points de plus à défendre (car Linz est un tournoi plus important) et pourrait donc voir la première place s’éloigner quelque peu.

L’Apothéose

Mais de toutes façons pas assez pour ne plus être une menace pour Kim lors des Masters disputés deux semaines plus tard. La Limbourgeoise y a 606 points de plus à défendre que Justine et, à part en cas de victoire finale, elle y perdra probablement sont trône pour une plus longue durée (au moins jusqu’à l’Open d’Australie soit deux mois et demi plus tard).

Il serait bienvenu, cette fois-ci, que cette bataille pour la première place se passe dans le plus grand fair-play, loin des jalousies idiotes, des accusations sans preuves et des pseudo-problèmes communautaires qu’on a connus la semaine dernière. Avant tout, Kim et Justine sont Belges, pratiquent toutes deux un jeu spectaculaire qu’elles ne doivent qu’à elles-mêmes et dominent maintenant très largement le tennis mondial (il serait très surprenant de revoir les sœurs Williams sur le circuit en 2003, surtout après le drame familial qu’elles viennent de vivre).

Tout ça devrait largement suffire à notre bonheur.